Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 00:43

Le samedi 15 novembre



Encore une nouvelle journée s’offre à nous.  Mais cette fois ci, nous utiliserons la modernité de nos amis rencontrés hier pour faire chauffer notre thé. Une bouilloire ! Nous avions presque
oublié le bonheur de boire un thé chaud en moins d’un quart d’heure; un record !






La journée semble nous sourire, car notre voisin Hanz, un allemand qui voyage seul depuis un an, nous offre sa superbe tente trois places, puisque son voyage arrive à son terme. La tente est
pratiquement neuve, il ne l’a utilisé que pour traverser l’Outback. Nous lui offrons à notre tour un petit billet et lui souhaitons bon courage pour le retour à la réalité.







Allez, ce n’est pas le tout, mais une rando nous attend. Nous partons alors d’un pas heureux vers ce qui caractérise le plus le Mont Field National Park: les Russels falls.
Au tout début de notre ballade, un panneau explicatif nous informe des possibles rencontres à la tombée de la nuit. Quelques quolls, opossums et chouettes habitent cette forêt. Super ! Le
programme de ce soir est tout trouvé: une ballade nocturne.







Nous essayerons aussi d’apercevoir les vers luisants qui produisent de la lumière afin d’attraper leur diner.







Bon allez, en route, on doit aller découvrir les chutes d’eau… à 10 minutes de marche !






10 minutes d’effort pour environ ¾ d’heure de pose devant cette magnifique cascade, où nous échangerons avec divers voyageurs.









Quelques photos plus tard, nous reprenons la route vers le chemin des « Tall Trees » ce qui signifie « grands arbres ». Tout au long du parcours, des panneaux ludiques nous
expliquent la vie végétale de la forêt. Nous apprenons par exemple à calculer l’âge d’un arbre, nous obtenons quelques informations sur comment le feu peut  régénérer une forêt et nous avons
même mesuré un arbre grâce à un petit appareil.







(Nous avons oublié le nom de cet instrument, malheureusement. La preuve qu’il est important d’écrire les articles dans la foulée ! )


Une courte marche permet ensuite de vérifier note calcul. Résultat: disons pas trop mal ! (Comment faire marcher un gamin ….) Les parcs nationaux sont idéaux pour marcher et enseigner aux
enfants… comme aux adultes d’ailleurs !







Sur le chemin, nous rencontrons un ranger qui répond à toutes nos questions. C’est vraiment incroyable comment ces hommes et ces femmes aiment leur métier.




Ils sont toujours prêts à t’apprendre plein de choses, à échanger avec toi. C’est très plaisant de marcher dans ces forêts.


La troisième et dernière étape de notre randonnée s’appelle Lady Barron Falls, à environ ¾ d’heure de marche.







Nous empruntons un chemin apparemment dangereux ! Un panneau stipule que si on pénètre dans cette  forêt, nous devons être prêts à accepter notre destin…
Un peu plus loin, nous voyons un panneau très rigolo. Nous l’avions déjà vu dans un livre pour enfants, mais nous avions pensé que c’était un faux…






A nous de bien regarder où l’on marche, car certaines branches peuvent tomber, malgré le travail des rangers. Etant donné qu’il n’y a que peu de vent, cette mise en garde nous amuse, plutôt
qu’elle nous effraye. Toutefois, nous jetons un petit coup d’œil de temps à autre…
Nous arrivons finalement sans encombre, aux Lady Barron Falls ; une belle chute d’eau cachée dans la forêt.











Nous croisons les mêmes personnes rencontrées aux Russels Falls et à chaque fois, les langues se délient un peu plus.
Nous retournons tranquillement au campement afin de nous reposer car ce soir, une grosse virée nous attend. L’objectif étant de voir les fameux ornithorynques, les animaux nocturnes de la forêt
et les vers luisants.
L’après midi sera plutôt calme. Chacun vaque à ses occupations… Alors que j’étais en train d’écrire les articles du blog, la pluie a fait son entrée. Joe, en temps que  bon bricoleur,
m’a construit un abris de fortune… qui ne résistera pas bien longtemps !






Nous voilà enfin parés pour la chasse aux platypus.  La pluie est intermittente, mais ce n’est pas ces quelques gouttes qui vont nous arrêter.
Nous atteignons très rapidement l’endroit indiqué par le monsieur de Something Wild et nous attendons, attendons, attendons…






Un couple d’allemand arrive à son tour. Nous leur sautons dessus en leur ordonnant de ne pas faire de bruit car nous sommes dans l’attente d’un platypus. Super sympa, ils s’arrêtèrent avec nous
et attendirent… Pas bien longtemps cette fois… A quelques mètres de nous, un ornithorynque a fait une timide apparition. Incroyable !
Puis quelques minutes plus tard, un autre nous surprend de l’autre côté du pont. Dire que lorsque j’étais petite je croyais que cet animal avait disparu. En voir un, ici, devant moi, dans la
nature, c’est vraiment incroyable. L’émotion que j’ai ressentie fut très particulière. J’avais un peu de mal à réaliser que devant mes yeux, il y avait un ornithorynque qui faisait quelques
brasses !










Nous restons quelques dizaines de minutes à les observer et les laissons finalement tranquille pour aller diner. Falk et Janne étant fort sympathiques, nous leur faisons part de notre virée
nocturne et ils se joignirent à nous. Après un rapide dîner, munis de nos lampes torches, nous partons tous les quatre à la découverte des vers luisants. Malheureusement, seulement quelques
points lumineux, rien de suffisants pour satisfaire notre curiosité. Nous partons alors à la recherche des quolls et autres petites bestioles nocturnes. Rien dans la forêt… Décidément, notre
chasse est infructueuse. Nous décidons alors d’aller voir un peu plus loin, sur la très grande pelouse et là…. Des dizaines et des dizaines de wallabies apparaissent dans le champ de notre
torche. Ils prennent tranquillement leur dîner ! C’est parti ! On se dispersent pour essayer d’apercevoir le maximum d’animaux. Tous fuient devant notre lumière ou tentent de se cacher dans les
herbes hautes. Joe a aperçu un quolls, cette fameuse petite souris noire à points blancs. Quelle chance !
Bon allez, la pluie commence vraiment à mouiller, nous retournons donc tous les quatres au camping, pour une bonne nuit de sommeil.
Le lendemain matin, lorsque nos nouveaux compagnons ouvrirent leur camping car, pleins de ballons de toutes les couleurs ornaient la porte arrière. C’était l’anniversaire de Falk. Il fêtait ses
26 ans. Un ananas avec des bougies en guise de gâteau d’anniversaire et des petits chapeaux ridicules pour la photo !




HAPPY BIRTHDAY FALK



Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Tasmanie
commenter cet article

commentaires

kgol 15/12/2008 00:10

bon ben moi je vous bat tous: -16 degrés cette semaine et 30 cm de neige!! qui dit mieux??

maman jo 14/12/2008 23:32

trop beaux FALK ET JANNE !! un peu de concurrence pour mon petit couple adoré !! que de rencontres merveilleuses ; 10cm de neige sur la terrasse avant hier, ça vous va ??? bisous mam jo

Steph brother ! 14/12/2008 21:04

Un grand merci à la compagnie des nains de jardin en chapeaux ridicules .......... pour ce moment de joie qui éclaire ma journée!!

pfffffffffffffffffffff! Steph brother! MDR

Steph brother ! 14/12/2008 21:01

Une bouilloire électrique!!!!!!!! Mais c'est une folie financière!!

ha ha ha Steph Brother

laeti 12/12/2008 16:45

oh qui sont mignons avec leur petit chapeau pointu !!!

gros bisous