Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 04:14

                                                     LA NOUVELLE ZELANDE DU 26 JUIN AU 6 JUILLET 2009

Mercredi 01 juillet 09

Après une nuit bien calme sur le bord du lac, nous reprenons la route pour cette fois ci quitter la « scenic drive ».
Mais en Nouvelle Zélande, quasiment toutes les routes méritent le titre de « route touristique » tellement elles sont belles.



Je ne vous ai pas encore présenté notre compagnon de route : le camper van. Et oui, pour une fois, Troopy ne fait pas partit de l’aventure. Nous lui avons accordé 10 jours de répit. Il est en garde chez Marcus et Jenn, nos amis de Williamstown.

Nous sommes donc au volant d’un Toyota HiAce essence.



Il s’est révélé être fort agréable à conduire étant donné la visibilité parfaite du fait des nombreuses fenêtres mais surtout du fait de son avant très court, ce qui facilite grandement les manœuvres.
A l’intérieur, nous avions un frigo (que nous n’avons jamais allumé étant donné la température extérieure proche de 0°C !), de placards de rangements, d’un évier, de deux gaz et il fut bien sûr livré avec tous les ustensiles de cuisine.



La journée, nous installions la table qui se transformait la nuit en un grand lit confortable. Le Nomad 2/3 Berth est parfait pour un couple… avec un enfant ! (et oui, il y a aussi un petit lit au dessus du notre…Parfait pour Ruby ! )

Ruby, parlons-en. Vous devez surement vous demander comment cela se fait que ce petit ours soit parmi nous en Nouvelle Zélande.

Nous aussi, nous avons été très surpris de sa présence ! Nous n’avons pu lui prendre un billet d’avion (c’est que c’est toujours plus cher que de voyager à 3...), alors, nous lui avons expliqué qu’il devait garder Troopy pendant 10 jours et qu’on reviendrait le chercher ensuite. Ah je ne vous raconte pas comment il a fait la comédie ! Il voulait venir à tout prix… Mais de bons parents ne cèdent pas au chantage de leur petit trésor. Nous lui disons donc au revoir en même temps qu’à Marcus et Jenn et partons pour l’aéroport, nos bagages sur le dos.

Arrivés en Nouvelle Zélande, nous ouvrons nos bagages et SURPRISE ! Le petit Ruby s’était glissé dans un de nos sacs à notre insu ! Sacré coquin ! Mais nous n’avons pas eu le cœur de le gronder… il est tellement mignon…


Et puis ca tombe bien, dans le camper van, il y a 3 ceintures à l’avant…


C’est donc tous les 3 que nous avalons les kilomètres dans ce nouveau pays. Nous repassons à Te Anau avec son plus grand lac de l’île du Sud, puis roulons en direction de Queenstown. La route est encore une fois très jolie.


Nous atteignons assez rapidement cette fameuse ville attrape touristes qui se vante de proposer le plus grand panel d’activités à sensations. C’est vrai le choix est étourdissant, tout comme les prix d’ailleurs. Parachutisme, parapente, hélicoptère, ski, rafting, saut à l'élastique, canyoning, VTT… tous vos désirs peuvent être réalisés ; voilà pourquoi Queenstown se vante d'être la capitale mondiale des sports extrêmes.
Nous n’effectuerons toutefois qu’une courte halte dans cette ébullition de touristes. Nous allons à l’office de tourisme pour savoir de quelle manière nous pouvons découvrir la ville, mais nous n’étions pas des clients intéressants car nous ne souhaitions pas acheter un tour, alors la dame n’a pas pris la peine de nous répondre… Au suivant !
Et bien, nous avons fait de même, nous avons quitté illico presto cet endroit au profit de Wanaka à une heure et demi de route vers le Nord.
Nous découvrons un endroit paisible au bord d’un grand lac d’origine glacière. Nous profitons de l’ambiance tranquille du lac lors du coucher du soleil puis allons sur internet pour donner quelques nouvelles.




Nous reprenons la route pour quelques kilomètres avant de nous endormir, encore une fois dans les bras l’un de l’autre.

Jeudi 02 juillet 09

L’objectif d’aujourd’hui est d’atteindre les glaciers. La route qui nous conduit à Haast est encore une fois digne d’intérêt. Dès que nous apercevons un panneau, nous nous arrêtons et partons pour une courte marche à la découverte de ruisseaux, aux eaux incroyablement limpides…




…de cascades qui semblent surgir de nulle part, ou tout simplement de forêts denses.



Nous ne sommes pas mécontents que les ballades ne soient que de 5 minutes, car plus nous progressons vers le Nord, plus le temps se dégrade.
Nous arrivons donc à Haast sous la pluie. La pauvre dame de l’office de tourisme était bien embêtée, car tout ce qu’elle avait à nous proposer, c’était de longues randonnées dans Mount Aspiring NP… Heu, non merci !
Nous arrivons donc au fameux glacier : le Fox Glacier. Avec l’Argentine, la Nouvelle-Zélande est l'un des rares pays où l’on peut voir des glaciers descendre si bas en altitude (250m), et si proches de l’océan, insolites dans cet univers de forêt, de roches et d’eau. C’est l’occasion d’approcher au plus près ces colosses de glace. Nous aimerions effectuer une randonnée avec un guide sur le glacier.
Cette expérience est possible sur les deux glaciers du pays : Fox glacier et Frantz Joseph Glacier. Nous allons donc prendre des renseignements pour définir notre choix. Nous sommes encore une fois accueillis avec froideur et peu de considération. Décidément, les néozélandais sont loin, très loin d’égaler la chaleur des volontaires australiens.
Bref, nous ressortons de ce bureau avec une brochure que nous avions déjà et pas plus d’informations. Nous décidons donc d’aller voir le glacier pour nous faire notre propre avis.


Impossible de l’approcher car la randonnée qui nous permet d’être face à face est fermée pour cause de récents éboulis. Nous restons donc derrière la corde au loin, pendant que tous les groupes guidés progressent vers le géant. Nous n’avons été que peu séduit par l’endroit alors nous reprenons la route pour atteindre le second glacier.
Néanmoins avant de quitter la région du Fox Glacier, nous avons eu la « bonne » idée d’effectuer le tour du Lac Matheson qui est sensé offrir l'une des plus belles vue sur le Dividing Range. Le sommet du Mt Cook doit même apparemment se refléter dans les eaux du lac… probablement mais pas lorsqu’il pleut et que les nuages sont tellement bas que l’on ne voyait même pas l’ombre de la montagne dans le paysage ! 45 minutes de marche ridicule, juste histoire de dire que nous avons, nous aussi, fait le tour du lac Matheson ; « il pleut, il mouille, c’est la fête aux deux grosses nouilles… »


Bien trempés, nous repartons vers le second glacier. Plus d’une heure plus tard, nous garons le camper van devant la boutique du Frantz Joseph Glacier et allons demander quelques renseignements. L’accueil est tout aussi froid et incompétent que son concurrent. Mais nous ne voulons pas repartir de la Nouvelle Zélande sans avoir tenté cette expérience.
Alors c’est partit, on book pour une randonnée à la mi journée demain… même s’il a prévu de pleuvoir…

C’est donc fait, nous sommes attendus demain matin à 8h45 pour une nouvelle aventure.
aventure.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Nouvelle Zelande
commenter cet article

commentaires

Papa & Maman 19/08/2009 20:25

Comme dab me revoilà mais je reconnais que je suis beaucoup moins assidue, maintenant que j'ai les originaux avec moi et même rubby qui passe quelques vacances en Bretagne.
Pour rassurer tout le monde les 2 grosses nouilles de la photo vont bien et la pluie et le froid de NZ sont déjà un lointain souvenir.
Dommage quand même que les gens n'étaient pas plus agréable.
Moi je prends toujours autant de plaisir à regarder vos articles.
Plein de gros bisous.

carine 19/08/2009 11:47

a ce petit coquin! il vous a suivi...mais il est tellement mignon, et puis ca vous a fait une compagnie!j'ai hate de voir les photos du glacier....bisous bisous les loulous

laeti 15/08/2009 09:08

Excellent Van, j'adore sa couleur blanc et turquoise, lol ! Toujours aussi magnifique ce paysage malgré le temps qui n'était pas au rendez-vous ! Impatiente de voir la suite... gros gros bisous les loulous