Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 05:11
LA NOUVELLE ZELANDE DU 26 JUIN AU 6 JUILLET 2009

Chers lecteurs, voilà un petit bonus pour vous remercir de nous avoir suivi si fidèlement pendant ces 1 mois de voyage... Découvrez et apprécier les trésors de la Nouvelle Zélande au travers de la série de 8 articles... ENJOY !


Vendredi 26 juin

Et voilà le grand jour de notre départ vers un nouveau pays : La Nouvelle Zélande, située à environ 2 000 km de l'Australie et séparée par la mer Tasman.
Jenn nous dépose à l’aéroport de Melbourne avec nos grands sacs à dos vers 8h00. Nous sommes tous excités à l’idée de s’envoler vers de nouvelles horizons et de débuter une nouvelle aventure.
Le temps de remplir les quelques formalités administratives, nous voilà dans l’avion pour 3h00 de vol.


Lorsque le pilote annonça que nous survolions la Nouvelle Zélande, nous regardons à l’extérieur et… woua ! Magnifique ! Nous survolions les Alpes du Sud. Les sommets enneigés perçaient les nuages offrant ainsi un paysage très prometteur.



Notre atterrissage s’est fait tout en douceur à Christchurch vers 15h00, heure locale.

Un petit bus nous a conduit jusqu’à la compagnie à qui nous avons loué le camping car : Backpacker.


Après de nombreuses formalités et rebondissements, nous quittons finalement les locaux pour 10 jours de pur bonheur.

Voyant les aiguilles de l’horloge tourner dramatiquement annonçant l’heure de fermeture de l’office de tourisme de Christchurch, nous avons demandé s’il était possible de passer un coup de fil afin de réserver un tour pour le lendemain matin. Généreusement, ils nous ont passé le téléphone et c’est ainsi que nous avons booké pour l’une des plus incroyables attractions : celle de nager avec des dauphins dans leur milieu naturel.

C’est vraiment tous excités que nous partons sur les routes de la Nouvelle Zélande au volant de notre nouveau compagnon de route.
Lorsque la nuit fut complètement tombée, nous garons le camping car sur une aire de repos. Quel luxe d’avoir sa maison avec soi alors que l’on voyage. En deux trois mouvements, nous nous retrouvons dans la « cuisine » pour un délicieux diner puis en deux trois mouvements dans la « chambre » avec un lit et surtout une bonne grosse couette bien chaude, pour passer une nuit bien reposante après cette journée un peu stressante.


Samedi 27 juin 09

Le lendemain matin, nous quittons l’aire de repos de nuit de façon à arriver au lever du jour à destination : Kaikoura.
Nous repérons un peu les lieux, allons acheter une bouteille de lait et prenons un bon petit déjeuner… bien au chaud, face à la mer avec les montagnes enneigées qui dominent le paysage. Superbe.


Dès l’ouverture du bureau du tour, nous allons pour vérifier que la réservation était bien effective et prenons quelques informations sur le déroulement de la journée.
Nous devons attendre 8h30 avant de savoir si nous pouvons partir en mer à la rencontre des dauphins. Tout semble néanmoins en notre faveur, nous sommes suffisamment nombreux pour partir, la mer est agitée mais le bateau peut naviguer… reste plus qu’à trouver les dauphins.

Nous avons donc une demi-heure d’attente. Nous allons donc sur la plage et profitons du lever du soleil. L’endroit est vraiment magnifique.



C’est totalement différent de ce que nous avons vu jusqu’alors.


Cette plage est recouverte de magnifiques galets noirs à la forme parfaite.


Quel bonheur d’être ici. Quelle chance nous avons de découvrir tous ces endroits magnifiques…


Aujourd’hui est un jour tout particulier : nous allons nager avec des dauphins. Comment ne pas être aux anges ?!
8h30 pétantes, nous retournons à l’Encounter Café pour faire un point sur la situation. Les dauphins sont là !!
Nous partons ! Je vais réaliser un de mes plus beaux rêves, probablement le rêve de nombreux d’entre vous : NAGER AVEC DES DAUPHINS !
Nous sommes 8 à partir. Nous passons d’abord dans la salle des combinaisons. L’eau est effectivement très froide, voir même glaciale alors nous recevons une combinaison intégrale avec gants, chaussettes et même cagoule. Au final, seules nos lèvres seront en contact avec l’eau.
La combinaison est extrêmement serrée pour limiter l’infiltration de l’’eau, mais cela rend un peu difficile la respiration.
Je reçois également un masque adapté à ma vue : le luxe !
Une fois tout le monde habillé, direction le bus pour rejoindre le bateau. Bien évidemment, pendant les 10 minutes de trajet, nous recevons les conseils de sécurité.
Quelle surprise lorsque nous découvrons le bateau… sur la terre ferme !


On nous explique que cela revient à beaucoup moins cher de « parking » et surtout, le capitaine peut dormir tranquille car son bateau n’est pas à la merci des vagues.
Les vagues, parlons en : elles sont énormes ce matin ! L’océan est déchaîné, mais on peut tout de même partir… Gare au mal de mer…

Nous embarquons et profitons du paysage sublime tout en étant bercés par la houle… enfin secoués par la houle !


Pas facile de prendre des photos…



Nous croisons un autre petit bateau de la compagnie. En effet, Encounter organise deux tours : celui pour découvrir les Dusky dauphins et un autre à la découverte des Albatros.


Toujours pas de dauphins à l’horizon et ca fait déjà près de 45 minutes que nous sommes partis…


Nous scrutons l’horizon… Tout en croisant les doigts… « Petits petits… On est venu spécialement de France pour vous voir, allez, faites pas les timides, venez ! » Bon spécialement de France, d’accord, mais faut bien exagérer un peu !
Quelques minutes plus tard, nous apercevons un petit groupe de 10 dauphins non loin du bateau… Ils arrivent ! L’excitation est de nouveau à son comble.
Et puis en voilà 10 autres, puis 20 puis 30 !!!! C’est incroyable ! Il y en a partout ! Ils nagent à la surface de l’eau. Nous les voyons parfaitement bien. Ils sont magnifiques.




J’ai envie de pleurer tellement le spectacle est magique. Ils foncent, ils fusent, éclaboussent, sautent, tournoient… GRANDIOSE !




L’eau est parfaitement claire et nous avons même des rayons du soleil pour augmenter la visibilité. Tout le monde est super excité, même l’équipage du bateau. Apparemment, ils n’auraient pas vu autant de dauphins depuis quelques mois ! Alala, que du bonheur !





Allez, reste maintenant à réaliser mon rêve : nager avec eux. Nous ajustons notre masque et tuba, prenons une bonne respiration car la température de l’eau avoisine les 7-8°C et PLOUF !
Alala, alala, alala !


Des dauphins partout ! Ils sont curieux et s’approchent de toi. Et lorsque nous mettons la tête sous l’eau, nous sommes comme dans un rêve. Plus un bruit, seuls tous ces dauphins qui tournent, virevolte… C’est incroyable. Il n’y a pas de mot pour qualifier ce moment. Lorsque vous croiser le regard d’un dauphin en liberté, vous êtes transcendés. J’ai encore envie de pleurer en écrivant cet article ! C’est juste l’une des plus belles expériences de ma vie…




C’est peut être le seul animal sauvage que l’on peut approcher sans crainte. Ils sont si gentils, si pacifique. Ils veulent juste jouer… L’équipage nous a donné une petite astuce pour attirer les dauphins. Il faut chanter ! Pas facile de chanter lorsque vous êtes complètement gelés et que votre cerveau est lui aussi totalement gelé par tant d’incroyabilité ! (Je sais, ce mot n’existe pas, mais il n’y a pas de mot suffisamment fort pour décrire ce que nous avons vécu !)




La seule chanson qui m’est venue à l’esprit c’est : « dididididi di ! » sur le rythme de « nanan nère ! » Oui me demandé pas pourquoi, mais c’est tout ce que j’ai trouvé. John en a bien profité pour se moquer de moi, mais je m’en fous, car les dauphins n’avaient surement jamais entendu une telle chanson et ils étaient tous autour de moi !



Nous avons également reçu la visite de quelques albatros…


Il est temps de retourner au chaud. Au revoir petits dauphins, merci mille fois pour ce moment de pur bonheur.
Ils nous font quelques acrobaties et le bateau met les gaz.




Sur la route du retour vers la terre ferme, tout le monde était tout calme, comme sous le choc ! Nous avions tous du mal à réaliser ce que l’on venait de vivre. Ce jour là, nous avons été 8 privilégiés et avons pu réaliser le rêve de beaucoup de monde : nager avec des dauphins en liberté.

De retour à la boutique, nous filons sous la douche chaude, très chaude !histoire de décongeler notre cerveau !
Merci Encounter pour la qualité de ce tour ; Grâce à vous, mon rêve a pu se réaliser…


Mais la journée et les surprises sont loin d’être terminées, mais je vous raconterai cela dans le prochain article…

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Nouvelle Zelande
commenter cet article

commentaires

mathilde 30/07/2009 06:57

coucouuuuuu...
moi j'attends un article sur le retour !!!!! comment ça c passé ? je veux aussi des photos inédites de chez nous pour nous faire espérer qu'en france aussi on peut rêver :) gros bisous et à très bientôt.

camille et jm 29/07/2009 17:08

C'est magique!!! et bravo pour tous ses articles! Gros bisous et à bientôt maintenant que vous êtes revenus! Camille et Jm.

Carole 27/07/2009 18:14

eh, vous rendez compte que si ça se trouve c'était les mêmes dauphins que Seb et Dine!! c'est dingue!

laeti chouchou 27/07/2009 13:11

Que dire de ce magnifique article...et bien que c'est splendide de pouvoir réaliser un rêve aussi excitant de pouvoir nager avec des dauphins ! C'est clair même de retour en France on a encore des articles, génial j'adore !!!!!!!!! Gros gros gros bisous les loulous

carine et mika 26/07/2009 21:52

cooooool, trop fort cette article, qu elle magnifique reve.....même de retour en france, nous sommes encore accro au blog.....merci pour ce magnifique week end, c'était tout simplement GENIALLLLLLLLLLLL.
gros bisous les loulous, je suis trop contente de vous avoir retrouvé (hi hi hi)