Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 04:27
Lundi 15 juin 2009

Nous voila à Portland, une petite ville de bord de mer. C’est ici que les premiers colons européens s’installèrent dans le Victoria, pour vivre de la chasse à la baleines et aux phoques.
Nous sommes arrivés juste avant la fermeture de l’office de tourisme et avons ainsi pu organiser notre journée de demain.
En attendant, nous garons Troopy un peu plus loin, à l’abri d’un pin pour la nuit.


Nous nous réveillons un peu avant le lever du soleil et filons sur la plage pour le voir sortir de l’eau. C’était ambiance gros manteau, bonnet, gants et multiples épaisseurs. Alors que nous profitions du calme matinal, nous apercevons deux dames en train de se baigner !
Argh, un frisson parcourt notre dos et nous nous enfonçons encore un peu plus dans nos gros blousons. Certes la température de l’eau est un peu plus élevée que celle de l’air, comme en témoigne la brume qui tamise le paysage, mais quand même !


Le soleil est fidèle au poste et se lève comme prévu dans l’océan et vient inonder d’or la plage.




Nous allons ensuite nous réchauffer autour d’un bon thé fumant et de crêpes chaudes au Nutella.


Allez, c’est partit pour une superbe journée. Troopy nous conduit au phare du Cap Nelson. Ce joli phare a vu le jour en 1884 après 30 ans de négociation !


Nous poursuivons la visite des environs par une courte ballade dans la forêt enchantée. Nous marchons donc au travers les Moonah Trees qui laissent de temps en temps apparaitre le bleu de l’océan.



Ces 45 minutes d’escapade n’offrent guère de paysages grandioses, mais nous ont néanmoins permis de nous dégourdir les jambes.
Ce matin là, nous étions tous excités, tout joyeux… C’est surement l’effet magique de la forêt…




De retour à Troopy, nous quittons le Cap Nelson pour celui de Bridgewater.
Là, une bonne rando de 2 heures nous attend avec comme objectif, visiter la grande colonie de phoques à fourrure.
Avant de partir, nous vérifions nos sacs: pull, appareil photo, batteries chargées, téléphone (au cas où) et lunettes de soleil.
La randonnée s’annonce magnifique. Nous découvrons le paysage côtier sous un ciel bleu exceptionnel pour la saison et même les rayons du soleil nous réchauffent un peu.

Nous atteignons assez rapidement le premier point de vue. Là, Joe me dit qu’il a oublié son appareil photo et file en courant vers la voiture. Sacré Joe, quand on n’a pas de tête, on a des jambes !
Je patiente donc devant un superbe tableau où dominent le bleu et le vert. « Ce bleu, ce vert… »


Quelques minutes plus tard, de nouveau réunis, nous poursuivons notre route à travers de jolis pâturages dominés par les éoliennes.




Les vaches ne se soucient guère de notre présence et continuent de brouter paisiblement.



La marche, décrite comme un peu sportive, se déroule facilement et sans effort.


Nous flânons sur le sentier, l’appareil photo à la main, prêts à capturer toutes les surprises que la nature nous offre.
Oh, un petit oiseau ! C’est trop rigolo, nous nous émerveillons l’un comme l’autre, de la moindre
espèce vivante, même des petits escargots blancs !


Ah l’Australie nous a vraiment rendu notre âme d’enfant…
Alors que nous sourions bêtement devant le petit oiseau qui fait cui cui, un Walibi tente une échappée dans notre dos !


C’est vraiment super de pouvoir approcher la vie sauvage pratiquement à chacune de nos randonnées.

Nous arrivons finalement à la fameuse plateforme d’observation des phoques. Personne… J’étais un peu déçue. J’avais beau scruter l’eau bleu saphir, aucun animal…


Nous nous contentons alors d’un bel oiseau…


Et de photos de nous…


Mais quand même une colonie de 650 phoques, ca ne passe pas inaperçue ! Je traine des pieds pour quitter la plateforme, le regard toujours rivé vers les profondeurs. Soudain, j’aperçois un truc bouger : un phoque ! Puis deux ! Yahou ! John accourt avec son gros objectif et capture les belles images pour le plaisir de tous. C’est trop mignon; on est super content.



Il y en a même un qui nous fera le privilège de sortir de l’eau 50 mètres au dessous de nous.



Nous poursuivons notre ballade et atteignons la seconde plateforme d’observation. C’est encore mieux ! Des dizaines de phoques s’amusent comme des petits fous, là, juste devant nous ! C’est génial ! Ils sautent, tournent, virevoltent, éclaboussent…Bref, ils font le spectacle, rien que pour nous… Nous sommes aux anges !




Après un bon moment, nous rejoignons la dernière plateforme, celle à la pointe du Cap Bridgewater, mais cette fois çi avec l’espoir d’apercevoir des baleines.
C’est en effet de nouveau la saison de leur migration, alors on scrute l’horizon. On traque la moindre tâche sombre… en vain.
Les phoques eux, sont toujours là, et ne cessent de faire des pitreries.


Nous sommes si bien sur cette plateforme surplombant l’océan, avec le soleil qui prend soin de nous.


John me demande de me tourner vers la mer de façon à prendre une photo de nous de dos. Hum… Bizarre… Mais je m’execute sans rien dire avec un petit sourire. Je sens bien qu’il prépare quelque chose…


Deux minutes plus tard, il revient vers moi, son petit carnet à la main et débute sa tirade par un solennel: « Mon Amour… ».
C’était trop chou. J’ai eu la plus belle des déclaration dans un endroit tout simplement sublime. Mes yeux pétillaient de bonheur tout comme ceux de mon amoureux. Nous étions seuls au monde au dessus de l’océan mouvementé avec ces petits phoques qui jouaient plein d’insouciance.
Puis il sort de dessous son écharpe un petit coffret. En fait, il n’avait pas oublié son appareil photo, mais devant la beauté de l’endroit et le beau temps, il s’était mis en tête de me faire une belle surprise.
Je sais bien évidement ce que contient ce petit coffret. J’ouvre délicatement l’écrin de velours qui dévoile la magnifique perle que l’on avait vu à Broome. Woua ! Elle est vraiment sublime ! Mon petit cœur la passe alors à mon cou…



Quel moment inoubliable… Merci mon Amour….

Un denier regard sur ce lieu désormais unique et nous entamons le retour. A peine quelques pas en arrière, nous dérangeons un petit wallaby.


Au premier abord, nous n’avions pas repéré les deux grands kangourou qui étaient eux aussi allongés dans les fourrées. Du coup, notre petit walibi a très vite perdu de l’intérêt face à ces gros marsupiaux; les plus gros que l’on ait vu en sauvage jusqu’alors.





Décidemment, cette rando est vraiment exceptionnelle…

Nous retournons tranquillement vers Troopy, repassant devant la cabane du pêcheur, qui n’a pas failli à la tradition en ayant un panier vide !


Plus amoureux que jamais, nous poursuivons notre route avec Troopy… et Ruby !.
Nous nous arrêtons comme d’habitude où bon nous semble, en chemin. Cette fois ci, nous avons opté pour la solution de facilité: le Formule 1 !
Une aire de repos pour road train non loin de la route.




Notre campement installé, je prépare un bon diner de backpacker avant de fermer les yeux sur cette journée pleine d’émotion… à 17h30 !



Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Victoria
commenter cet article

commentaires

Carole 20/07/2009 02:50

J'écris sous le pseudo de Carole mais c'est Sophie!

Belle vache en tout cas.Je sais pas pour vous mais moi ca me fait plaisir de revoir la mer!

Gros gros bisous et peut être à début aout
Sophie

carine et mika 02/07/2009 22:01

et bien il était temps! elle est magnifique cette perle, qu'elle moment magique ca a du etre, que c'est beau l'amour.....
Gros bisous

Papa & Maman 30/06/2009 09:27

Eh Thulix il te reste peu de temps pour te remettre, nos voyageurs vont bientôt arriver.
Meilleure santé, bisous.

thulix en mode grosse sinusite.............. 30/06/2009 09:22

alalalala c'est beau l'amour !!!

mais si il y a des phoques et de l'eau froide.... c'est pas un coin ou il y a des grand blanc ???

gros bisous !!!!!!

nath 29/06/2009 10:12

ahhhhh mon jo t trop mimi kel chance tu a ma Anne :)
moi aussi je voulais la demande de mariage crote!!!!!!!! lol elle é tres tres belle ta perle Anne .
gros gros bisous les Anges j-3 semaine é 2 jours lol