Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 02:36
Un peu de culture sur…

ALICE SPRINGS

.26 490 habitants
.Etat du Northern Territory - Symbole du Red Center

    - Généralités

Cette ville  perdue au milieu de l’outback, se dresse devant vous comme par magie après avoir roulé des centaines de kilomètres où vous  n’aviez que pour horizon une longue et infinie ligne droite.
Loin de ressembler à Las Vegas, elle reste l’une des rares ville d’Australie qui compte plus de touristes que d’habitant. En effet, cette ville est la porte d’entrée qui conduit au fameux monolithe « Uluru », et qui peut donc voir le nombre d’âme y séjournant se multiplier par 6.
Son attrait principal, (hormis le supermarché Coles et le Mc Donald et son wifi que vous étiez impatient de retrouver), est l’art aborigène. En effet, Alice Springs est le centre national de l’art aborigène, toutefois, vous ne trouverez principalement que des artistes de la région du Centre.

C’est également ici que se situe la base des « Médecins volants » créée par John Flynn. Un véritable hôpital, concentré dans un avions qui parcourt  l’Outback pour les plus isolés. Et pour l’éducation de ces derniers, vous pourrez visiter une école peu ordinaire, qui donne des cours par  radio…


    - Qu’avons-nous fait ?

Nous n’avons passé que 2 jours à Alice. Le temps pour nous de prendre une douche et de refaire le plein de tout.


Nous avons commencé par faire le plein d’émotion, en apprenant de bonnes nouvelles par mail…que du bonheur !

                             -  Le Resto « Outback Steack House »

Nous avons fêté cela en nous jetant (après une douche bien sûr) dans un super resto typique Outback avec aux murs tôle ondulée rouillée, peau de chameau et cornes de buffles et sur la table un petit drapeau de votre nationalité.


Heureusement que l’on ne vient pas d’Estonie, sinon je suis pas sûr qu’on aurait eu notre drapeau.  Mais nous on voulait aussi le drapeau Australien car on est un peu « Aussie »  maintenant.


Au menu pour nous : kangourou, crocodile, émeu, dromadaire et un bon steak !



Sans oublier le Jug de bière pour arroser tout ça…santé !



Je me ferai également une chorégraphie locale au milieu du resto avec d’autres clients.. « Give me a Home among the gum Trees… »…Fun Fun Fun.


                            - les Galeries d’Art

Nous nous sommes beaucoup baladé dans les galeries d’art pour mieux comprendre les œuvres. Nous avons été fort bien accueillis dans l’une d’elle par une charmante dame, qui nous fera un cours en 10 minutes. Tout nous est paru plus clair d’un coup, les formes, les couleurs, les histoires…nous avons vraiment apprécié qu’elle ait pris le temps de nous donner quelques bases alors qu’elle savait pertinemment que nous n’achèterions rien. C’est aussi ça l’Australie. Dans une seconde galerie, le gérant nous a très gentiment donné un papier expliquant les techniques de peintures et comment ils trouvaient leurs encres. Une galerie immense, qui vous ferait presque tourner la tête au bout d’une demie heure. Enfin dans la dernière, « Boomerang Art », Irena a réuni quelques unes de ses œuvres, conter leurs histoires, qui fait un lien évident avec la culture de aborigènes que nous côtoyons quotidiennement. 


                             - Petit SPA pour Troopy


Nous avons profité d’être en ville pour nous occuper de notre petit Troopy et jeter un coup d’œil sur ce pneu qui s‘essouffle tout seul…un petit chewing-gum chez un spécialiste et le tour est joué.


Nous avons aussi joui de l’eau à disposition dans le camping pour le donner une bonne douche bien méritée.


Quoi de l’eau a disposition pour laver la voiture dans un désert ?
Et oui, nous en avons été nos aussi très surpris, mais nous avons appris que outre le desert aride et la faible fréquence de pluies, les nappes phréatiques étaient pourvues d’innombrables litres d’eau leur créant une réserve de plusieurs milliers d’années…voilà pourquoi ils arrosent sans complexe leurs pelouses…


décidemment c’est vraiment un désert bizarre !


        - Didgeri Didgeri doo doo…


Nous sommes entrés dans un magasin qui vend des Didgeridoo et qui fait un concert certains soirs dans une salle spécialement aménagée à l‘interieur. Nous avions aussi vu qu’il donnait gratuitement des cours alors nous sommes allés nous renseigner; ça pouvait être drôle. A notre arrivée, il nous fait nous assoir et nous donne chacun un didge…  « ah quoi maintenant là tout de suite ? ». Du coup, nous voilà partis pour une heure de brrr, ssss, di dou da, dans notre bout de bois. Une méthode efficace car nous avons fait bien des progrès,  et cela donne envie d’avoir son propre didge à la sortie…qui passe par le magasin bien sûr !


                            - Telegraph Station


Comme nous en avions marre de manger près des voitures, nous avons demandé à un local où serait-il approprié de diner ce soir. Il nous indiqua le Telegraph Station et ses aires de pique nique. Nous avons peu visité l’endroit il est vrai, mais nous avons adoré nous délecter des champs et petites oiseaux juste a côté de nous



Aller, un dernier petit dej…


un dernier petit tour au Mc Do, un autre au Coles, un dernier au Lookout d‘Anzac Hill…


…et c’est reparti.


    - Où avons-nous dormis ?.

Devant votre ordinateur bien au chaud, vous vous dites que le camping c’est le confort minimal….mais pour nous dans le désert c’est plutôt la corvée. Vous avez toujours un mec qui rentre tard le soir et qui vous éclaire de plein phares la tente ou comme ce matin là un autre qui démarre juste à côté de vous,
sa Harley à 5h du mat, vous faisant faire un gigantesque bond dans votre sac de couchage! Parfois même vous pourrez avoir les deux ! Alors pour le camping on apprécie infiniment la longue longue douche, la machine à laver et l’eau à disposition pour nettoyer Troopy mais c’est pas ici que vous vous reposerez ! Vive le Bush !

Cependant, ce camping s’anime tous les soirs de la visite de kangourous des rochers, qui viennent se nourrir des graines en vente à la réception.




L’un d’eux portait un petit « Joey » dans sa poche, il était trop craquant.



Au final, Alice Springs est une étape presque incontournable s’il on veut visiter le Centre. Rien ne nous a particulièrement séduit dans cette ville, mais nous nous y sommes pas senti plus en insécurité qu’ailleurs, contrairement à ce que vous pouvez lire à son sujet.
Le peuple aborigène y est très présent et toujours en décalage avec le monde actuel, mais nous n »’avons reçu aucune agressivité de leur part, donc n’ayez crainte et profitez du voyage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Northern Territory
commenter cet article

commentaires

carine et mika 30/06/2009 17:45

coucou, me revoila, bon, j'ai encore pas mal de retard a rattraper. Sympa cette article de la vie quotidienne, j'ai l'impression que le kangourou est l'animal familier en australie.
Bisous a vous deux

camille+et+jm 11/06/2009 12:11

Félicitation pour la photo de la maman Kangourou et de son petit!!! Ils sont vraiment trop beaux!

Papa 09/06/2009 19:25

Marie-Jeanne, on a compris ta combine.Tu mets ton reveil et tu te recouches.La ficelle est un peu grosse.Bisous quand même.

Papa+&+Maman 09/06/2009 16:39

oui je me suis levée de bonne heure mais quelle récompense j'ai eu Anne et Joe au tel.
Ils vont bien, ils étaient dans une agence de voyage pour peut être partir un peu en Nouvelle Zélande.
Joe en a ras le bol du mauvais temps et du froid.
Pour ne pas trop les dépayser on va faire un sapin de Noêl au mois de Juillet.
Gros bisous à tous. Marie Jeanne

nath 09/06/2009 10:17

Coucou!
Trop chou la maman et son petit quelle chance !
Mais je sens que le prochain article va me plaire aussi avec cette superbe photo du jour :)
BA oui maman de Anne c normal à 04h50 c salvo ki et déjà debout pas moi lol ! bah pas de vacances cette semaine ?
Gros gros bisous de Paris