Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 05:33
Du 21 au 28 Avril 2009

Nous voilà donc membre du staff de El Questro Wilderness Park pour une semaine. 4 heures de travail par jour et repos le samedi et dimanche… Que demander de plus ?!
J’ai été nommée responsable en chef  du jardin… Autrement dit, je devais faire la guerre aux mauvaises herbes et autant dire qu’après une saison des pluies, ce n’est pas ce qui manque ! Réveil matinal pour éviter les grosses chaleurs, j’ai remis au goût du jour ce grand jardin…
D’abord autour des citronniers, puis des bananiers, puis du Ginger et finalement sur les parterres. Aucunes mauvaises herbes n’ont résisté à ma main de fer dans un gant … de coton !



Le dernier jour, Joe a  renforcé mon équipe, avec Alex, un autre woofer américain vivant également en Belgique qui avait eu la bonne idée de passer son passeport à la machine !


Un petit coup de tondeuse, histoire de rafraîchir un peu la pelouse…


Mon cher et tendre, quant à lui, avait rejoint l’équipe de maintenance la plus désorganisée d’Australie, pour le montage des tentes avant la haute saison. Un boulot facile, mais épuisant car rien n’était fait pour rendre ce travail aussi simple qu’il n’y paraissait. Taille de tente différente, personnel absent … ou planqué ! (devise australienne : « look busy » parait débordé), équipement cassé et des délais raccourcis… Bref, dur dur !



Le soir, je complétais ma journée de travail auprès de Maggie, la cuisinière. Une dame d’une cinquantaine d’années, un peu folle, qui n’entendait que ce qu’elle voulait!
Du coup, une heure de travail se transformait souvent en deux ! Mais c’est aussi par ce que je le voulais bien. Vaisselle, dressage d’assiettes et un bon coup de nettoyage avant de rejoindre notre chambre climatisée.


Voila donc notre travail pour cette toute petite semaine de 20 heures à peine.
Nous avons plus eu l’impression de passer notre temps à manger et à découvrir la région plutôt que de travailler !

Nous avons donc profité de notre temps libre pour randonner.

Amalia : Kimberley nous voilà !

Première ballade de 3,4 kms en compagnie d’Alex. Nous avons découvert cette gorge plutôt facile d’accès,  se terminant par une cascade dans laquelle on peut se baigner.





Sur le chemin du retour, nous avons croisé un drôle d’oiseau digne d’une bande dessinée…


Ce premier aperçu des Kimberleys laissent présager de bonnes marches bien rocailleuses…

Le lendemain, c’était déjà notre « day off », car nous avions négocié avec Karen notre chef, une journée entière de repos en échange de 4 heures le samedi. Objectif de cette journée, effectuer  la sportive  randonnée de El Questro Gorge.

El Questro : Je t’ai dans la peau !


6,8 kms d’escalade dans une gorge magnifique. Les premiers kilomètres se font assez facilement; des planches de bois sont mises de manière à éviter de se mouiller les pieds et même lorsqu’on doit traverser un petit cours d’eau, il est facile de passer sur de gros rochers…



Puis ca se complique un petit peu. Des cailloux partout qui rendent la marche complètement instable.


Ensuite, ces petits cailloux se transforment en gros rochers à escalader !


L’eau est toujours présente au fond de la gorge… Nous passons donc plusieurs petites cascades.



Plus nous progressons dans cette gorge, plus le niveau se complique. Nous sommes maintenant obligés d’utiliser nos mains pour continuer à avancer sur certaines portions…


Lorsqu’on ne doit pas se mouiller complètement pour traverser les piscines naturelles…



Mais tout cela est plutôt amusant, car vraiment inhabituel.

Puis la grosse frayeur ! Un gros rocher s’est détaché de la paroi alors que John grimpait. Il est retombé sur ses pieds, mais moi, j’étais en dessous à près de 2 mètres de hauteur… ATTENTIOOOONNNN !!! Heureusement plus de peur que de mal, j’ai réussi, en partit, à éviter la pierre… Juste une grosse cicatrice sur le bras… Plus de détails dans « Petits pépins et gros noyau ».


Bon allez, ce sont les risques du métier, on ne va tout de même pas faire demi tour si près du but !

Quelques acrobaties plus loin, nous atteignons le fond de la gorge. C’est super joli…  Une cascade avec une petite piscine rien que pour nous, pour nous récompenser de tous ces efforts…




Troopy lui aussi devra se mouiller les baskets pour traverser les petits ruisseaux qui coupent la route.


De retour au campement, une bonne douche puis un petit pansement et…. A Table !


Le soir, nous profitons que je  n’ai pas de coup de main à donner à la cuisine pour aller voir le coucher du soleil via Saddleback Ridge.

Saddleback track : vive le 4x4 !


Un chemin de 4x4 réservé aux experts, mais que tout le monde nous conseille avec notre cher Troopy.

Mode 4 roues motrices et Low range enclenché et c’est parti. Le chemin est superbe et au fur et à mesure que nous prenons de la hauteur, nous découvrons les Kimberley…


Au final, la piste n’est pas si difficile, il faut juste rouler doucement. Mais pas de problème étant donné que je cours devant pour prendre les photos !


Après 20 minutes de conduite, nous arrivons bien à l’heure pour profiter du coucher de soleil.




L’endroit est paisible et de toute beauté.


Le  samedi, nous travaillons comme convenu le matin puis l’après midi, nous faisons la croisière sur la rivière Chamberlain.

Chamberlain : a glass of champagne !

Cette croisière nous a été gracieusement offerte par El Questro Wilderness Park, alors, on ne va surtout pas s’en priver… Même si on ne raffole pas des tours.

Nous voilà donc à bord d’un petit bateau métallique qui descend la rivière à une allure digne d’une personne du 4ème âge ! Heureusement les animateurs sont charmants et surtout hilarants ! La gorge est très jolie sous ce soleil couchant…




L’eau est tellement calme que l’on a l’impression que c’est un miroir.



Les choses intéressantes commencent lorsque nous atteignons le bout de la rivière, du moins celui accessible en bateau.
Nous faisons la connaissance des poissons cracheurs ! Oui oui, vous avez bien lu… Ces petits poissons vous crachent dessus! Et c’est qu’ils visent  bien en plus !


Nous avons également aperçu les fameux barramundis, ces gros poissons qui font la fierté des pécheurs.

Pour nous remettre de nos émotions (et oui, il ne faut pas oublier que c’est une croisière pour les retraités… ), l’équipage nous offre un verre de champagne, puis deux,  même trois ! Etonnamment, le retour sera beaucoup plus rigolo !

Noter tout de même que certaines personnes ont coupé le champagne avec du jus d’orange !!!! On aura tout vu !

Notre petit bus de touristes nous attend bien sagement sur la berge.


Nous avons donc bien débuté notre soirée ! A la mode australienne. Tous les samedis soirs à El Questro, un grand barbecue est organisé avec spectacle de lasso et musiciens. Une soirée à ne pas manquer… Encore une fois aux frais de la princesse !


Le lendemain dimanche… jour de repos… et oui encore !
Nous en profitons donc pour effectuer la randonner de Champagne Springs.

Les sources de champagne : similaire au bagne


9,6 kms de quazi torture avant d’arriver à un petit coin de paradis. La marche est très jolie, mais horriblement longue du fait du terrain inapproprié à la marche. Cailloux pointus, sable, galets et même marche à travers des herbes irritantes le tout sous un soleil de plomb.


A mi chemin, nous profitons de l’ombre d’un baobab vieux de 1000 ans avant de repartir.


Il fait tellement chaud que nous devons re remplir nos gourdes. Tels de vrais aventuriers, nous utilisons l’eau du ruisseau…


Et c’est reparti… On va l’atteindre ce paradis !


Et là, comme un oasis en plein désert, nous croisons la première cascade… nous regardons sur la carte… Allez plus que quelques centaines de mètres avant de plonger dans une piscine naturelle.


Puis la seconde… Enfin !


Impossible de rester pieds nus, tellement la roche est brulante… Alors plouf !


Nous profitons d’un massage naturel bien mérité !



Cette marche fera partie des plus difficiles que nous aurons fait jusqu’alors…
Heureusement que nous ne travaillons pas ce soir… On est claqués au retour à la base.
Joe se fera une bonne assiette de glace  à la vanille et Milo pour se requinquer.


Mardi…
Jour du départ.
Nous nous renseignons sur le prix du tour en hélico… arg ! tentant… Mais on doit y aller… A voir au retour…


Tout est de nouveau bien rangé dans Troopy et on repart sur les routes… Toutefois on ne va pas bien loin car nous nous arrêtons aux Zebedee Springs.

Les sources de Zebedee : Ca c’est le paradis !

750 mètres de marche possible en tatanes pour atteindre un vrai spa naturel ! Le pied ! Tout est agencé d’une telle manière que l’on a l’impression que l’homme est passé par là pour créer ce petit coin d’harmonie. Nous sommes restés plus de 2 heures dans une eau naturellement chauffée à 32°…
Le bonheur !

Puis retour dans Troopy pour découvrir le dernier endroit qui fait la renommé de ce parc.

Emma Gorge : un petit tour et puis s’en va.

1,6 km de marche pour atteindre une cascade avec une piscine d’eau cristalline.



La baignade Est-ce qu’on peut dire très très revigorante ! L’eau est particulièrement froide… Peut être même la plus froide dans laquelle nous nous sommes baignés en Australie… Mais l’endroit est magnifique. Désolés, impossible à prendre en photo du fait des ombres et lumières.


Voilà, il est temps pour nous de quitter le parc de El Questro pour découvrir celui de Purnululu.
Une dernière photo de Troopy avec un baobab et c’est reparti pour 5 heurtes de route.

          

      
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Western Australia
commenter cet article

commentaires

carine et mika 29/05/2009 20:07

oh la la ma pauvre louloutte, comment tu as du avoir mal.... 20 heures par semaine, pfffff ca reste les vacances ca.... en plus tu as trouvé une reconvertion, le jardinage, super!! bonne continuation
bisous bisous

Buellwhip 21/05/2009 18:30

Moi j'aurai squaté un peu plus cet endroit....fort sympatique !!

gros gros bisous

Papa+&+Maman 18/05/2009 19:56

Pour rassurer tout le monde!
Ils sont arrivés à Alice Springs, ils vont bien on devrais avoir des nouvelles rapidement.
Bisous à tous.
Marie Jeanne.

Françoise+et+Papa 17/05/2009 13:23

On sent une grosse maîtrise dans le désherbage et le passage de la tondeuse.Autant de compétences qui vous seront utiles à Honfleur.Comme ça a l'air de vous faire super plaisir, on vous en garde un peu pour que vous ne perdiez pas la main.
Quel sentiment de plénitude cela doit être de se baigner dans une eau à 32°dans un paysage de rêve.
Bisous

laeti 17/05/2009 11:25

Vous êtes où les loulous, plus de nouvelles...