Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 02:10
Le 24 mars

Nous avons eu bien du mal a booker cette journée pour Kuranda. Pourtant très courue des touristes, cette ville semble donner quelques difficultés aux bureaux de réservations de Cairns, incapables de répondre a nos questions les plus simples. Même l’office du tourisme s’est trouvé embarrassé lorsque nous leur avons demander comment réserver l’aller (en train) un jour et le retour (en téléphérique)  le lendemain….Silence…

Kuranda est un petit village aborigène pour la plus part, perché à 323 m d‘altitude, et situé dans les Barron Gorges. L’activité touristique y est si présente que le nombre de magasins de porte clés et de t-shirts « I love Australia » donne vite le tournis. Les touristes y viennent pour le Marché de Kuranda, le Marché pour les touristes…qui de l’œuf ou de la poule…?

Pour nous rendre là-bas, nous empruntons le légendaire « Kuranda Scenic Railway », un petit train a vapeur qui date de la fin des années 1800.  
Cette voie de chemin de fer a vue le jour après que de nombreuses inondations aient rendu (une fois de plus) impossible la liaison routière entre la colonie aurifère de Mareeba et la ville côtière de Port Douglas, d’où était acheminé le précieux métal. En 1882, un explorateur se rendit dans les « Barron Gorges » afin de trouver un itinéraire possible a cette voie de chemin de fer. Deux ans plus tard, le rapport était rendu au gouvernement du Queensland et il donna la faveur à Cairns comme nouvelle ville portuaire, indignant Port Douglas.

La construction de la première section sur les trois que compte le projet, débuta difficilement en 1885. Les conditions de vie des ouvriers étaient particulièrement insalubres et dangereuses, ce qui conduit à la création d’un syndicat de travail qui obtint avec succès une augmentation de salaire de 1 shilling/jour à chaque ouvrier.
Les deux autres parties de cette voie de chemin de fer furent construites également non sans mal. Les ouvrirers subirent les pillages des aborigènes mécontents du projet, et les intonations permanentes menaçant le chantier de glissement de terrain.
Chaque fois que la construction d’une nouvelle section débutait, les bourgs environnants prospéraient, et voyaient apparaitre Pubs, épiceries et autres commerces pour le bien être et le divertissement des travailleurs.
En 1894, les villes de Mareeba et de Cairns étaient enfin reliées, l’or acheminé, et la ligne de chemin de fer fut même prolongée en 1910 jusqué Ravenshoe, bien plus au sud.

Voilà l’histoire de cet exploit de l’ingénierie du XIXème siècle, où des ouvriers ont travaillés dans des conditions hors du commun pour ouvrir le plateau à la modernité.
 
Aujourd’hui ce train assure toujours la liaison, mais s’arrête à Kuranda. Il a gardé tout  son charme d’antan même rempli de touristes en short, marcels et claquettes.

La gare de Freshwater, à laquelle nous sommes montés dans le train, a gardé toute son ambiance jusqu’au marbre et dorures dans les toilettes. Il y a également un musée qui retrace l’histoire de la construction de la ligne.





8h30, notre train arrive et nous montons a bord de la voiture numéro 2.


Banquettes en cuir et bois vernis, plafond ornementé, photos en sépia, avant même que le train démarre, c’est déjà un voyage.



On aperçoit aisément les hommes en haut chapeau de forme, marchant avec leur cane et les femmes avec leurs robes à dentelles tournants leurs ombrelles.


Avec le billet, vous recevez un plan qui vous conte l’histoire de la construction l’histoire du train, et  vous explique les points d’intérêts sur les 90 minutes de trajet au cœur de la Barron Gorge.
Certains de ces points sont directement reliés à l’histoire de la construction de la ligne comme la fin du tunnel 14, où le train a subit une attaque par des bandits qui ont pris la fuite avec le butin : le salaire des ouvriers !



Le train effectue un arrêt au milieu du parcours, pour que nous puissions admirer les Barron Falls. Cette cascade impressionnante par sa hauteur nous a déçue par son débit limité à cause du barrage en amont.


Nous avions cependant vu des photos de cette chute d’eau. Avec un débit hallucinant, comme en témoigne les traces sur la roche de la photo suivante.


Tous les touristes à  leurs appareils photos…clic clac Kodak



Nous apercevons la première classe par les fenêtres du train…ça a l’air sympa.



Retour dans le train, qui poursuit sur de nombreux ponts vous offrant toujours une vue spectaculaire sur le plateau de Cairns et la rainforest environnante !










Nous arrivons en gare de Kuranda 1h30 plus tard, envahie de plantes tropicales superbes.



Nous nous dispersons à travers les interminables magasins de souvenirs, de restos « sur le pouce » et des parcs animaliers à thèmes (oiseaux, papillons ou même spécial venimeux !).




Il y a également quelques galeries d’art authentique aborigènes.





Nous allons faire notre première rencontre avec un crocodile…mais plutôt calme celui là.


Anne ne manque pas de gouter toutes les spécialités locales comme d’hab…


..et nous nous retrouvons même invités a une dégustation privée de vins qui contient les mêmes parfums que votre glacier du coin. Litchi, ananas, et même chocolat ! Impossible n’est pas australien. 

L’authentique Kuranda semble réapparaitre à l’heure où les touristes prennent le dernier téléphérique de 15h30. Les aborigènes réapparaissent, les boutiques de souvenirs ferment, et le village prend une toute autre allure.

Nous croiserons une dame qui promène un bébé kangourou (Joey) qu’elle a recueillis après que sa maman est été tuée par une voiture.


Il est trop craquant !!

Le retour à Cairns se fait soit en train, soit par les 7,4 kms de téléphérique qui vous descend dans la vallée. Nous avons bien sûr choisit de repartir par le téléphérique le plus long du monde. Nous nous présentons donc face aux œufs, ambiance vacances au ski…mais en claquettes !
Nous avons Anne et moi notre cabine privée, pour admirer aisément la vue sur la canopée de la rainforest.





Deux arrêts ponctuent les 45 minutes de descente dans la vallée. Le 1er est une vue sur les Barron falls, et une expo bien menée sur la faune et la flore de la rainforest. Nous revoyons même notre petit train de ce matin au loin.






Le 2ème arrêt quant à lui, est à Red Peak, le point culminant du parcours. La vue sur le plateau de Cairns y est très belle. Si vous êtes chanceux, vous pourrez même parcourir cette petite marche sur les planches de bois aménagées, en compagnie d’un ranger qui vous informera sur cette végétation hors du commun. 



Nous terminons donc cette descente par une magnifique photo souvenir, et deux personnes s’activent a nettoyer les vitres de la cabine qui repart aussitôt.


Nous clôturons cette journée par un tour dans la boutique souvenir du Skyrail, où Anne joue encore avec les marionnettes. Je jouis à l’idée que deux de ces petites créatures, cachées dans la voiture, attendent patiemment son anniversaire.

En parlant d'anniversaire...profitons en pour souhaiter celui de Stéphane...Bon Anniversaire Steph !

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Queensland
commenter cet article

commentaires

buelliX 02/04/2009 13:32

et oui çà fait un bail....
plus d'internet au boulot et j'ai repris le vélo donc le soir je suis booké vener....

je suis dans les toilettes pour chopper internet au boulot.... chuuuuuuut
c'est le seul moyen que j'ai trouvé...

content que tout aille bien, vous nous donnez toujours autant envie de vous rejoindre...

Chevreuse t'attend mon JOE... i'm waiting for you...

by and thunsand kisses.....

carine et mika 01/04/2009 22:39

coucou les loulous....
Superbe ce petit voyage en train...on vous croirait en amérique latine.... sympa ce ptit chapeau de paille!! Et quelle HORREUR cette araignée dans ta main jo!!!!!!!!!!!!!

bisous bisous les chouchous

Gini 01/04/2009 15:14

Encore, Encore, Encore des aventures!!!!

laeti chouchou 01/04/2009 15:11

Trop rigolo ce train, on se croirait vraiment dans l'ancien temps...

Ma puce on dirait une vraie bretonne avec ton chapeau de paille !!!

Gros bisous les loulous