Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 04:54
Lundi 16 fevrier 09

5H45...Un réveil un peu matinal pour cette première journée. La nuit fut courte pour ma louloute, qui angoissait de savoir si tout se déroulerait comme prévu.  L’excitation de savoir qu’un des moments clé de notre voyage était enfin là devait aussi jouer sur le sommeil de ma douce.

Troopy lui aussi était prêt à accueillir les « paquetages » de nos nouveaux compagnons de route.  Et le tout sous le soleil s‘il vous plait…ça s’annonce bien.


Nous arrivons à Inskip point, au nord de Rainbow Beach. Nous mettons enfin les deux roues avant de Troopy dans le sable.  Illico, nous le préparons en mode sable. Pneus dégonflés, différentiel déloqué, mode 4x4 enclenché, permis collé. On y est !



A quelques dizaines de mètres, nous attend notre ferry, le Manta ray, qui nous conduira à Fraser.
Une petite question technique à leur poser…


…et nous sommes prêts a embarquer…


…et heureusement que Troopy, sera sur le dos de sa raie Manta, il pourrait se faire croquer les pneus. 


Lorsque nous débarquons, le commandant du Ferry nous dit qu’il y a un 4x4 qui a de l’eau jusqu’aux vitres…aie aie. Voici un scenario qui arrive relativement fréquemment sur Fraser. Les consignes au sujet de la conduite sont simples et vont influencer chacune de nos journées.

Fraser est composé d’une multitude de petites routes à l’intérieur des Terres, uniquement praticables en 4x4. Vous pouvez cependant rejoindre le nord de l’ile en remontant par la plage Est. Il est cependant indispensable de se référer aux marées pour pouvoir rouler en toute tranquillité, sachant que le plus prudent est de conduire durant les 2 heures précédant chaque marré basse, et durant les deux heures suivantes. Ce qui fait au total 4 heures par marrée basse pour vous déplacer sur la plage de l’ile. Et a cette époque les marrées basses sont tôt le matin et tard dans l’après midi/soir.

Un peu sous pression donc, à la vue du 4x4 noyé, nous suivons les conseils de l’équipier du bateau, qui préfère que nous empruntions le chemin dans les terres pour les premiers kilomètres.
Nous roulons donc sur ce chemin horrible, qui nous secoue dans tous les sens, par les vibrations que procure la route. Difficile de jouir de ces premiers kilomètres sur cette route affreuse, bien qu’habituellement très fréquentée. De plus, la route est longue et nous devons nous presser pour rejoindre à temps la plage, qui nous fera accéder au premier sentier 4x4. Nous croisons tout de même notre premier Dingo…magnifique.

Ouf, revoilà enfin le sable, les secousses cessent et nous faisons nos premiers kilomètres le long de la mer. Un régal. Pas beaucoup le temps de profiter, nous arrivons déjà au départ du chemin 4x4. Un avant gout délicieux de ce que seront, on l’espère nos prochains jours sur la plage.

Nous empruntons donc le « Southern Lakes Scenic Drive », un chemin 4x4 de 30 kms qui nous conduira à notre campement de ce soir.

Notre premier arrêt se fait au lac Boomanjin. Un lac de Tanin, entouré d’eucalyptus. C’est le plus large lac perché au monde couvrant 200ha. Un endroit idéal pour me déstresser de notre course contre la marrée, et les premiers kilomètres chemin 4x4 cramponné a mon volant.

Une petite marche nous fait du bien…








Les Dingos ne sont apparemment pas très loin…


La couleur de cette eau n’est pas sans rappeler celle dans laquelle nous nous sommes baignés à Lennox Head. Mais les dessins dans le sable sont un peu psychédéliques.



Nous reprenons Troopy, pour continuer la route. Je commence à me détendre un peu et à profiter de la conduite en 4x4. Certains passages demandent de ralentir, mais dans l’ensemble la route est très jolie.


Nous ne nous arrêtons pas au lac Benaroon, (marécage) et arrivons directement au lac Birrabeen. C’est ici que nous allons passer la journée, et à la vue des photos vous allez comprendre pourquoi.


Sable blanc, eau transparente, soleil éclatant, et silence religieux…un autre visage de Fraser qui nous convient bien. Aller tout le monde à l’eau !





Nous l’eau on en avait jamais marre…



Cette photo au dessus nous fait rire a chaque fois qu'on la voit... elle fait tres ''ile de la tentation !''

…mais y a pas…c’est bon les vacances…


Aller un petit tour au soleil pour se refaire le bronzage qu’on a bien perdu en pelant  comme des nuls.


Mais bon, comme d’hab, la plage à la mer ou à la montagne, c’est toujours aussi ennuyant, faut trouver de quoi s’occuper.


Pablo, lui est persuadé d’avoir vu dans ce lac 2 animaux très étranges faire de bons comme des dauphins ! Il veut en apporter la preuve…et la rangera a cote de sa photo du monstre du Loch Ness.


Vient enfin l’heure du déjeuner, que nous avions cuisiné la veille dans le Bacpacker d’Amy, squattant les plaques de gaz pendant que d’autres voulaient faire cuire leur diner. Petite  salade de pomme de terre, à l’ombre, avec une vue splendide.


Dans l’après midi, entre une sieste au soleil et une baignade rafraichissante, nous apprenons que Amy joue aussi au Uno.
Nous avions converti Pablo la veille au Camping, mais que Amy, elle a eu du mal à apprivoiser la liste de règles débiles et non officielles que nous avons inventées Anne et moi pour que le jeu soit plus drôle.


Aller, le soleil se cache, nous reprenons tranquillement la route jusqu’au camping de Central Station. Un grand camping avec toutes les commodités nécessaires.
Tant qu’il fait jour, nous plantons rapidement les tentes,



puis allons jusqu’à l’air de pique nique a quelques centaines de mètres, pour faire cuire nos saucisses sur la BBQ et boire une bonne bière fraiche en l’honneur de cette première et magnifique journée.



Nous trinquons en regardant nos photos de la journée…


(tous ceux qui pensent que pablo et Amy ont flirté lèvent le doigts !!!! )

…et en pensant aux prochaines…


Slap the goon Mate !


Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Queensland
commenter cet article

commentaires

buelliX 27/02/2009 10:47

MOI JE LEVE LE DOIGT !!!

;-)

Papa et Belle Maman 27/02/2009 00:11

La partie de Uno...mon oeil, çadevait être un "strip poker" quant la soirée je n'ose même pas l'imaginer.Tout cela sous le regard innocent du pauvre Ruby, qui devait être bien triste de voir ses parents se laisser aller à une telle débauche.Cette histoire est entrain de mal tourner.Il est temps de retourner faire des régates avec des bateaux fabriqués avec des pots de yoghourt.Quant à la plage , pas terrible.On a la même à Honfleur avec ,en plus, les raffineries de pétrole du Havre et le mazout.Par contre, le sable ça sent bon les produits chimiques.Merci Total.

Gini 26/02/2009 13:59

Aaaaahh enfin de retour!

Vos photos sont magnifiques ou ce sont les paysages??? Les deux peut être...lol

Je viens de lire vos 4 derniers postes. Alors moi aussi je veux voir des Dauphins, je veux voir des jolies plages, je veux flemmer sur le sable, je suis même prête à supporter les araignées pour ça!!! :-)

Vivement la suite...

carine et mika 26/02/2009 12:33

coucou les loulous, et bien, Ca a l air, tres chaud sur cette ile deserte alias ile de la tentation, moi je suis prete a parier.....
Gros bisous les loulous

laeti chou 26/02/2009 09:56

4 personnes seules sur une île au sable blanc, eau transparente, ça va être chaud, mmmmh ! lol ! Impatiente de voir la suite...

gros gros bisous les nouveaux canditats de l'ile à la tentation