Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui Voyagent ?


"L'homme qui veut s'instruire doit lire d'abord, et puis voyager pour rectifier ce qu'il a appris.”
Giacomo Casanova


Qui voyage ?  Anne et Joe
Pour nous contacter : 
filimen@hotmail.fr

Rechercher

La photo du jour


Nos Aventures Par Dates

Le voyage en chiffre

Nombre d'heures passées en avion : 54h10
Nombre d'heures passées en bus : 7h04
Nombre d'heures passées en bateau : 39h21
Nombre d'heures passées en tramway : 1h40

Nombre d'heures passées en train : 11h59

Nombre d'heures passées en télésiège : Oh45

Nombre d'heures passées en hélicoptère : 0h05

Quelle heure est il ?

  Melbourne ( GMT + 10h )

Quel temps fait il ?

 

25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 04:25
Ha, Fraser, on en rêvait. Nous avions vu des photos de cette île paradisiaque et François (le beau-père de Joe) nous avait presque interdit de revenir d’Australie sans avoir vu Fraser.

Surnommée « K ‘ Gari » (paradis) par les aborigènes,  Fraser, est une gigantesque île de sable de 120 kms de long sur une quinzaine de large. Ce qui en fait la plus grande île de sable au monde.  Elle serait née de 800 000 années de dérive littorale. Elle se compose de forêts tropicales, de marécages, de dunes et de près de 40 lacs.
Rien que ça, ca donne envie d’aller jeter un coup d’œil…

Mais avant tout, un peu d’histoire…
Cette île a été nommée ainsi par James et Eliza Fraser qui se sont échoués sur l’île en 1836. Le capitaine mourut, mais sa femme fut recueillie par les aborigènes. Lorsque les colons européens ont remarqué la qualité du bois Satinay, ils déplacèrent la tribu aborigène et commencèrent la déforestation. Ils ont également foré l’île dans divers endroits afin d’exploiter le sable.
En 1975, les habitants ont saisi la justice et l’extraction de sable s’est arrêtée. La déforestation quant à elle a pris fin en 1991 lorsque Fraser Island a été identifiée comme parc national. Et c’est en 1993 que l’île fut (enfin) classée au Patrimoine mondial de l‘UNESCO.

Cette étape de notre voyage est presque aussi importante que la Tasmanie ou encore Sydney. On ne veut surtout pas la rater. Alors, on a commencé à étudier l’île.
Nous nous sommes rendu au bureau des rangers du Great Sandy National Park près de Noosa pour retirer la carte de l’île et surtout échanger avec les rangers à son sujet.

Carte en main, Lonely planet ouvert et surtout les dizaines de brochures de tours opérators étalés sur la table, nous commençons à découvrir Fraser Island.


Seuls les 4x4 ont accès à Fraser; ca tombe bien, on a un Troopy en pleine forme ! Les prix des tours opérateurs sont exubérants et relèvent parfois de l’arnaque, alors nous avons décidé de partager Troopy avec deux autres voyageurs. Ce sera l’occasion de diviser les différents frais, tout en rencontrant de nouvelles personnes.

Nous voilà donc déguisés en tour opérateur ! La première étape, faire des affiches.
Nous utilisons notre papier cadeau de noël pour faire une grande affiche pour l’arrière de Troopy.


Pendant ce temps là, John, infographiste qu’il est, nous a fait des affiches à l’ordinateur.



Les affiches faites et imprimées, nous faisons la tournées des backpackers et des arrêts de bus.


Notre autre stratégie, c’est d’attendre à la sortie des offices de tourismes, afin de repérer les gens qui ressortent avec les dépliants de Fraser.
C’est ainsi que nous repérons une petite, assise sur le bord d’un trottoir avec sa dizaine de brochures. Nous l’abordons et lui expliquons notre projet. Surprise et surtout très méfiante, elle n’a su que répondre. Nous lui laissons donc notre numéro de téléphone au cas où elle serait intéressée.

Driiiing ! (Enfin non pas exactement comme ça, car notre téléphone est un tout petit peu plus moderne…)  Bref, deux jours plus tard, Amy, la petite anglaise croisée sur le trottoir nous rappelle et souhaite se joindre à nous. Super ! Reste plus qu’à trouver une seconde personne. Nous avons eu un contact avec une autre jeune fille, Vivian, mais quelle galère ! Il y a eu tellement d’incompréhension qu’au final, nous laissons tomber.

Driiing ! Le troisième jour, le téléphone n’a pas arrêté de sonner. Un couple fort sympathique a appelé pour Fraser. Malheureusement, il ne restait plus qu’une place.
Driing ! Pablo, un français nous appelle. Il semble fort intéressé pour partager cette aventure avec nous. Il est cependant déjà sur Rainbow Beach (lieu de départ pour Fraser). Le son de sa voix est sympathique et surtout dynamique. Allez, on prend le risque de tout booker pour 4...

Voilà donc au final, nous serons accompagnés de Amy, une petite anglaise de 20 ans 


et de Pablo, un toulousain de 26 ans.


 Cooool…

La pression monte un peu. Il faut maintenant établir plus ou moins ce que nous allons faire chaque jour passé sur l’île mais aussi ce que nous allons manger. Car nourrir 4 personnes pendant 5 jours, avec un tout petit frigo (qui fait des siennes) et bien je vous assure que c’est un véritable défi !
Il faut jongler avec les goûts de chacun, les accès au barbecue, les propriétés de conservation et de stockage, ainsi que le prix ! Woua ! J’en ai encore mal à la tête !
Menu pré établi, nous allons faire les grosses courses chez Aldi. (équivalent de Liddle en France).


Le caddie bien plein, ce sera sous la pluie battante que nous rangerons toutes les courses à l’arrière de Troopy.


Arrivés à Rainbow Beach, nous vidons entièrement la voiture pour tenter de faire de la place pour nos futurs compagnons.


Nous devons également séparer ce qui est à nous, et ce qui est au groupe. 

J’en profite également pour faire notre vinaigrette. C’est toujours plus pratique que de ressortir à chaque fois la grosse bouteille d’huile et de vinaigre…


Maintenant que tout est classé, reste plus qu’à jouer à Tétris ! Il faut faire rentrer 1 an de voyage, plus 2 gros sacs  et 5 jours de provisions… Bonne chance Joe !


Résultat impeccable. On ne savait pas que Troopy était si grand !

Dernières étapes, changer la bouteille de gaz, faire le plein, faire les niveaux et acheter les dernières courses… Arg ! Le seul supermarché de Rainbow Beach est un IGA hors de prix. Tout y est près de 3 fois plus cher que le prix normal. La grande surface la plus proche est à Gympie, c’est-à-dire à 80kms de là… Panique !
Nous appelons Amy encore sur Noosa pour lui demander de rapporter ce qu’elle pourra… Pas facile pour elle, car elle voyage en car. Au final, ca été une championne, elle a pu acheter toute la liste de course qui nous manquait. Well done Amy !

L’ultime étape avant d’emporter Troopy sur Fraser Island, c’est un nettoyage précautionneux avec un produit spécial qui le protègera du sel…
Direction donc le lavomatique des 4x4.



Voilà, tout est enfin prêt… reste plus qu’à croiser les doigts pour que le temps s’améliore… Allez, un peu de soleil s’il vous plait…
En attendant dodo… Enfin pas tout à fait, alors que nous remplissions les deux grands bisons d’eau à notre aire de pique-nique préférée de Rainbow beach, un charmant couple nous proposa deux pancakes maison… Hum trop bon… Maintenant dodo car demain Fraser est à nous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne & Joe - dans Queensland
commenter cet article

commentaires

Papa et Belle Maman 26/02/2009 23:50

Bravo pour l'idée de partager les places disponibles.Bien pensé, bien realisé.Chapeau.Le pauvre Pablo qui pour quelques Dollars va trouver la voiture, le gite ,le couvert ,des copains sympas et le cadeau Bonux une anglaise de 20 ans...il y a des gens qui n'ont pas de bol dans la vie.Par contre, si ils font des petits, je n'en veux pas, parce qu'il est sacrément poilu le Pablo

maman jo 26/02/2009 17:41

jo c'est d'avoir tondu le cul des moutons et transporter les bouses de vache qui t'a donné des pecs comme ça ???ou peut-être.... la natation TOUS LES JOURS dans l'eau transparente ! bravo pour l'effort TERRIBLE que cela doit représenter!!! veinard bisous mamjo

Carole Ludo et Sophie 26/02/2009 03:13

merci à game boy, pour l'entrainement à Tetris aussi!
J'ai hâte de voir la suite!

maman jo 25/02/2009 17:52

trop beaux vos compagnons de route ! gonflée la petite anglaise, de s'embarquer comme ça avec deux inconnus ! vous êtes mûrs pour monter une agence de voyage en rentrant ! quelle organisation bravo pour votre "débrouillitude" bisous mamjo

carine et mika 25/02/2009 15:49

coucou les nouveaux australien, rois de la débrouille....
Super l'organisation, travail de pro...Maintenant pour nous, reste a voir les superbes photos, on a hate!!
bisous bisous et tchatchatchaooooooo